Centrafrique: Fin du projet sur le journalisme parlementaire

Centrafrique: Fin du projet sur le journalisme parlementaire

Journalisme parlementaire

Journalisme parlementaire

Les journalistes parlementaires formés par Internews et IRI ont été évalués le 9 février lors d’une séance de travail à Bangui. Chaque participant a reçu un téléphone multimédia afin de maintenir le contact avec les élus et pour mieux informer le peuple.

Les 17 journalistes parlementaires sont évalués après une série de formation organisée par les ONG Internews et l’Institut  Républicain International (IRI) avec la participation du Réseau des Journalistes pour les droits de l’Homme (RJDH) dans l’objectif  de les pousser à maitriser le rôle du député afin de mieux communiquer avec la population.

Davy Yama, 3e vice-président de l’Assemblée Nationale, salue cette initiative qui, selon lui permet une meilleure connaissance de la communication au niveau du pouvoir législatif. 4 députés de la nation ont aussi pris part à cette évaluation.

Les participants ont émis des recommandations notamment à  l’Assemblée Nationale  d’organiser régulièrement des conférences de presse pour rendre compte des activités qui se déroulent au parlement ainsi que l’organisation des journées porte-ouverte pour permettre au public de mieux connaitre cette institution.

Les outils de communications que les participants ont reçus, selon le Directeur-pays d’Internews, Pascal Chiralwirwa  leur permettront de mieux communiquer avec les élus et de faciliter les couvertures des activités liées au travail des députés.

IRI comme Internews, en faisant l’évaluation projettent d’organisation dans un autre projet les journalistes pour plus d’efficacité. C’est depuis octobre 2016 que plusieurs journalistes ont pris part aux séries de formations relatives à ce projet.

Vianney Ngbandi

Related Posts»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *