Centrafrique : La tendance du nombre total des déplacés au 7 février 2017

Déplacés Fatima @diaspora

Déplacés Fatima @diaspora

La République Centrafricaine compte au 7 février 2017 127.933 déplacés. L’effectif des déplacés varie de 10 à 13.241 comme sur le site de Kaga-Bandoro qui vient avant celui de Ngakobo avec 12.745 déplacés.

La situation humanitaire reste fragile dans le pays depuis trois ans où des personnes ont élu domicile dans les sites, fuyant les hostilités. Cette fragilité est liée à la situation sécuritaire dans certaines parties du pays et demeure préoccupant après que le gouvernement ait initié une allocation de sortie de site à travers le pays.

Parallèlement aux données humanitaires sur les déplacés dans les sites, ceux-ci ont aussi comptabilisé l’effectif des personnes déplacées dans les familles d’accueil. Ils sont au nombre de 274.307 soit plus nombreuses que ceux qui sont sur les sites.

Le tableau de bord des sites par préfecture se présente de la manière suivante: les préfectures de Mambéré Kadéi et de Bamingui Bangoran dispose d’un site chacune, Ouham-Pende,  Kemo 2 sites, Haute-Kotto et Lobaye 5 sites chacune, Ombella-M’Poko  7 sites, Nana-Gribizi 10 sites, Haut-Mbomou 10 sites, Ouaka 12 sites, Bangui 14 sites et Ouham 20 sites.

Il y’à zéro déplacé dans le Mbomou, la Vakaga, la Nana-Mambéré, la Basse-Kotto et dans la Sangha Mbaéré.

Il ressort que le nombre de personnes déplacées en RCA en janvier a connu une baisse de 2,3%. Cette baisse s’explique principalement par la fermeture du site de M’poko à Bangui menée par le Gouvernement Centrafricain et quelques autres sites de Bangui.

Malgré la baisse d’une manière générale, le pays continue d’enregistrer des nouveaux déplacés. /Fridolin Ngoulou

Related Posts»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *