Centrafrique : Résumé d’actualité de la Semaine

Centrafrique pays de zokwe zo

Centrafrique pays de zokwe zo

Centrafrique : Résumé d’actualité de la Semaine

  • Le Procureur de la Cour Pénale Spéciale (CPS) déjà à Bangui, la prestation de Serment des membres de cette Cour prévue la semaine prochaine
  • Le rapport sur les violations des droits de l’homme de 2003 à 2015, publié par la Minusca met en lumière 620 cas. Il servira de guide à la CPS
  • Le Groupe Advens passe à la vitesse supérieure. Son Président, Abbas Jaber était dans la capitale centrafricaine pour la signature d’un protocole d’accord avec l’état en vue de relancer la culture cotonnière dans les préfectures de la NANA-GRIBIZI, la KEMO et l’Est de l’OUHAM.
  • Un rendez-vous économique majeur des hommes d’affaire, porteurs de projets, entrepreneurs, bailleurs de fond, pouvoirs publics, le Forum économique de Bangui réunira du 11 au 12 Octobre 2017 « les bâtisseurs de la Centrafrique émergente ».
  • Selon Unicef, une centaine d’écoles fermées, plus de 40.000 enfants privés de scolarité dans les zones affectées par les violences récentes en Centrafrique, les examens de fin d’année sont reportés dans quatre préfectures du pays: encore une fois l’éducation des enfants est gravement affectée par les violences qui secouent la Centrafrique.
  • « La crise que les habitants de Bangassou, Alindao et Bria ont connu ces dernières semaines, relève d’une machination dont l’objectif est de fragiliser le pouvoir de Faustin Archange Touadera », un témoin qui a participé aux évènements, l’a confirmé dans un entretien qu’il a accordé à la rédaction de Sangbilegue
  • En Centrafrique, 46 soldats de la paix sont morts depuis la création de la Minusca en septembre 2014. « Investir dans la paix à travers le monde », c’est le thème de la journée des casques bleus 2017.
  • Contrôle physique des forces de défense et de sécurité. Sur un effectif est estimé à 10.399, environ 2.500 soit 25% ont manqué à l’appel et sont considérés soit comme des déserteurs soit comme du personnel fantôme émargeant sur le budget de l’Etat.
  • Quatre manifestations dans la semaine : La rue a réclamé l’électricité à Benz-vi, Ras-le-bol au Ministère des Eaux et forêts à cause du salaire du mois d’Avril, les femmes de #Bangassou ont réclamé la sécurité et la plateforme de société civile Génération Consciente a fait un sit-in vendredi pour dénoncer les violences et crimes et exiger le redéploiement des FACA.
  • Deux femmes ont accouché deux triplés au mois de Mai. Un triplé le 22 et un autre le 31 mai.

Bonne Lecture. Par Fridolin Ngoulou

Related Posts»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *